Nouveaux projets

Roel Goussey et Hans de Pelsmacker

Du samedi 24 avril au samedi 29 mai 2010

Hans De Pelsmacker a débuté sa carrière en tant que sculpteur monumental pour dériver peu à peu vers le design d’objets sculpturaux. Roel Goussey, son ami de longue date, emploie les outils de l’imprimeur avec un regard de peintre, fasciné par la ligne. Cette exposition est un espace de rencontre entre le travail de ces deux artistes.

Outre leur amitié, Hans (installé à Bruges) et Roel (basé à Liège) partagent également un amour de l’espace et de la ligne, des volumes et du dépouillement. Tous deux brouillent la limite entre le rôle de l’artiste « libre » et celui de l’artiste « appliqué ». Les projets qu’ils présentent aux Drapiers s’interpellent et se répondent.

Fin des années 80, Hans De Pelsmacker s’est fait un nom dans le monde de l’art monumental en créant de grands volumes d’acier, jouant avec l’ombre et la lumière. C’est à force de collaborer avec l’industrie pour la création de ses sculptures qu’il a commencé à flirter avec le monde du design. Mais le designer reste sculpteur et les objets qu’il crée – qu’il s’agisse de mobilier, de luminaires ou d’aménagements urbains – mêlent sculpturalité et fonctionnalité. Aux Drapiers, il présente ses travaux récents : les maquettes en cire de projets qui seront bientôt installés dans l’espace public et deux meubles.

Né à Ostende, Roel Goussey a ensuite vécu de nombreuses années en Flandre, dans les paysages de polders. Cette horizontalité du paysage l’a profondément marqué et inspiré. Dans son travail, cette ligne d’horizon se confronte à la verticale de l’architecture et de l’homme. Il joue des relations entre ces deux positions antagonistes et complémentaires, tantôt en les opposant, tantôt en les associant. Mais cette rigueur est fragile, les lignes parfois imprécises et dans l’interstice entre ciel et mer viennent se glisser l’émotion et le plaisir. Les outils qu’il emploie sont ceux de l’imprimerie : gravure, sérigraphie. Mais chaque tirage est unique, chaque oeuvre reçoit de nombreuse couches successives de couleurs jusqu’à parvenir à la teinte et à la texture recherchée.

« Nouveaux projets » se veut donc un espace de dialogue entre les oeuvres de ces deux créateurs, entre l’horizon et la ligne verticale, entre surface et volume, entre l’abstraction géométrique et son incarnation humaine.

L’exposition sera également l’occasion de présenter Ephémère, le nouvel ouvrage né de la collaboration entre Roel Goussey, pour les sérigraphies et le philosophe Bernard Dejardin, pour les textes.

En images

Actuellement aux drapiers

Textilités

Commissaire : Denise Biernaux

Du dimanche 9 mai au dimanche 1 août 2021 BeCraft - Anciens Abattoirs de Mons
Du mardi au dimanche de 12h à 18h
Pour la première fois sur le site des Anciens Abattoirs de Mons, une exposition d’envergure entièrement consacrée à la création textile belge Il aura fallu des siècles pour que l’homme mette au point et développe la technique de tissage et de maille. Le textile, pas à pas, a suivi l’évolution... Toutes les infos