Accessoires et objets d’intérieur

Chevalier/ Masson

Du jeudi 28 septembre au samedi 2 décembre 2006

Une nouvelle galerie s’ouvre à Liège, dirigée tout en finesse par Denise Biernaux.

«Les Drapiers» est un lieu consacré aux arts plastiques, avec un accent particulier mis sur l’art du textile. Ce sont deux textile-designers, Anne Masson et Eric Chevalier qui inaugurent ce nouvel espace avec des oeuvres poétiques et fonctionnelles, sur le fil entre art et quotidien, bien dans l’esprit de ce lieu et de son initiatrice. Leur travail sera présenté du 28 septembre au 2 décembre.

Matière quotidienne, le textile peut aussi être un fabuleux support d’expression artistique. Denise Biernaux l’a toujours su, et c’est son regard décalé, novateur sur les frontières ténues entre matière et esprit qui l’a poussée à se lancer aujourd’hui dans l’aventure des Drapiers.

Cette ouverture n’a rien d’un hasard pour Denise qui oeuvre pour ce mode d’expression mal connu depuis de nombreuses années: professeur à La Cambre, membre du conseil d’administration du Centre de la tapisserie, commissaire d’exposition, c’est également elle qui créa la galerie Philharmonie à Liège. Elle y exposa de nombreux artistes entre 1979 et 1992.

La limite entre design, design textile et arts plastiques est mal définie, perméable. Mais de nombreux artistes naviguent dans cet interstice. C’est un lieu d’échange, de questionnement entre ces disciplines qui s’ouvre dans cette ancienne impasse du coeur historique de la cité ardente.

Les bâtiments des Drapiers offrent de multiples espaces à la fois imbriqués et séparés. Ils ont permis à Denise de faire de ce lieu un centre de documentation de diffusion et de création en y installant une bibliothèque, une maison pour artistes, des ateliers et prochainement une boutique. Pour aborder les arts sous toutes leurs facettes.

C’est Anne Masson et Eric Chevalier que Denise a choisis pour inaugurer Les Drapiers. Tantôt objet unique, tantôt vêtement prêt à porter, leurs créations se situent justement dans un espace intermédiaire entre art, artisanat et industrie. Leur démarche repousse, questionne les limites des disciplines avec bonheur et poésie.

La collection -masson- rassemble des accessoires en maille des deux créateurs. Leurs « tong-socks », à mi -chemin entre la sandale et la chaussette, sont un élément significatif de la façon de travailler de ces artiste. Le point de départ de chaque projet est la matière, que c’est elle qui, manipulée de façons inattendues, inspire et donne naissance à l’objet.

Dans un autre registre, mais partant d’une même logique, les chaises pelotes d’Eric Chevalier témoignent de la rencontre de deux matériaux (le fil et la chaise de seconde main), de deux univers (l’industrie et le quotidien) pour donner un objet inattendu, à la fois pratique et malicieux: une chaise dont l’assise est entourée de multiples couches de fil, devenant ainsi une sorte de pouf moelleux.

Ces curieux objets, accompagnés d’autres expériences vous proposent une réflexion autour des matières et des usages, tout en subtilité. A voir à Liège de fin septembre à début décembre. Un numéro spécial de TAMAT, la revue du Centre de la tapisserie est consacré ce mois-ci aux Drapiers et à l’expo Chevalier-Masson.

EN IMAGES

Actuellement aux drapiers

Pages textiles

Louise Marie Cumont & Sandra Dufour

Du samedi 13 mars au samedi 24 avril 2021
Ouvert du jeudi au samedi de 14h à 18h et sur rendez-vous
Le livre Jeunesse version textile et artistique Réalisée en partenariat avec les Ateliers du Texte et de l’Image (ATI), l’exposition Louise-Marie Cumont & Sandra Dufour – Pages textiles regroupe deux univers textile proches, faits de couture, de broderie et de sérigraphie. Celui de deux auteures qui œuvrent au moyen du fil... Toutes les infos