Lia Cook

Du 14 mars au 25 mai 2014

Ouverture du jeudi au samedi de 14h à 18h. Les dimanches 16 mars, 6 avril et 4 mai de 11H à 17H, et sur rendez-vous.

Accès libre

Lia COOK
Icônes Jacquards

Artiste américaine reconnue internationalement, Lia Cook est l’une des premières à utiliser un métier à tisser Jacquard numérique comme médium artistique.

L’exposition Icônes Jacquards présente une série d’images tissées de visages humains à grande échelle qui redéfinissent les frontières entre technologie informatique, photographie et artisanat.

Les fils sont comme des pixels. De loin, un visage se dessine, une silhouette apparaît. Chaque détail s’avère significatif dans ce jeu de décalcomanie. Et puis, tout vacille, se brouille et l’image se dissout. Le spectateur s’approche et une autre dimension se révèle, celle de la matière et de la structure. L’artiste crée l’image comme un objet physique et explore ainsi de nouvelles pistes de réflexion en référence notamment à la mémoire.

En nous livrant une expérience sensorielle, tactile et visuelle, Lia Cook interroge sans détour mais avec finesse notre rapport à l’image.

Communiqué de presse

L’exposition Icônes Jacquards présente une série d’images tissées de visages
humains à grande échelle qui redéfinissent les frontières entre technologie
informatique, photographie et artisanat.

Les fils sont comme des pixels. De loin, un visage se dessine, une silhouette apparaît.
Chaque détail s’avère significatif dans ce jeu de décalcomanie. Et puis, tout vacille, se
brouille et l’image se dissout. Le spectateur s’approche et une autre dimension se
révèle, celle de la matière et de la structure. L’artiste crée l’image comme un objet
physique et explore ainsi de nouvelles pistes de réflexion en référence notamment à la
mémoire.

Ses sujets font allusion au souvenir en traitant du monde de l’enfance au travers de
l’image photographique où se manifeste un instantané intime. Dans son travail récent,
elle s’intéresse de plus près au sens du toucher, à la sensualité du tissu. Elle observe la
réaction émotionnelle engendrée chez le spectateur face à l’image textile. En
collaboration avec des neuroscientifiques, elle analyse la cartographie du cerveau, et
ces données sont ensuite réinterprétées dans un langage artistique.

Habitués aux grands espaces ouverts que sont les musées, les portraits tissés
surdimensionnés habiteront les pièces confinées des Drapiers en leur attribuant un
nouveau rapport de valeur à l’espace.

En nous livrant une expérience sensorielle, tactile et visuelle, Lia Cook interroge sans
détour mais avec finesse notre rapport à l’image.

Professeur au California College of the Arts à Oakland, Lia Cook expose depuis plus de
25 ans son travail à l’échelle nationale et internationale. De nombreux musées ont
acquis ses pièces qui figurent parmi les collections permanentes, notamment le MOMA
à New-York, l’American Museum of Art and Design à New-York , etc. Elle est également
représentée par Perimeter Gallery (Chicago) et Seager Gray Gallery (Mill Vallery).

Conférence le 26 avril 2014

Conférence de Lia Cook, le 26 avril 2014.

À l’occasion de l’ exposition Lia Cook, Icônes Jacquards, Les Drapiers ont été heureux de vous convier à une rencontre avec Lia Cook, le samedi 26 avril à 16h00 à l’Auditorium du Grand Curtius.

L’artiste américaine Lia Cook y a présenté l’évolution de sa production artistique au cours des 25 dernières années tout en la situant dans le champ des arts contemporains. Elle a évoqué le cheminement des idées, du mental à la création, en développant notamment ses préoccupations actuelles en lien avec les neurosciences.

Une visite de l’exposition en compagnie de Lia Cook a suivi la conférence.

Dans le cadre du parcours OFF de la 9ème Biennale Internationale de la Photographie et des Arts Visuels de Liège

En anglais avec traduction française

Date : 26 avril 2014 à 16h00

Lieu : Auditorium du Grand Curtius
Féronstrée, 136
4000 Liège